uobera-wavre-ruisseau-cachelogo-ville-de-wavre-armoirie

panneau-crdg-le-sillon

D’après la cartographie officielle des cours d’eau non navigables (CENN)(cf. Géoportail de la Wallonie), le ruisseau de 3ème catégorie « le Sillon et de Martineau » (actuellement géré par la Ville de Wavre sous la supervision de la Province du Brabant wallon) prend sa source à hauteur du n° 104 de la rue Rauscent.

En réalité, dans cette première portion, le ruisseau est caché sous la voirie et se confond avec l’égout communal. Ses eaux s’ajoutent aux eaux usées et aux eaux de pluies pour alimenter la station d’épuration de Basse-Wavre (IBW), ce qui est défavorable au bon fonctionnement du processus d’épuration des eaux usées.

Extrait de l’Atlas des cours d’eau non navigables (CENN)(© Service Public de Wallonie)

carte-du-ruisseau-%22le-sillon%22-atlas-cenn

De son côté, la cartographie officielle des égouts (PASH) ne représente le ruisseau que lorsqu’il apparaît à « ciel ouvert », soit au-delà de l’impasse de la Rue Rauscent.

Extrait de la « cartographie des PASH (Plan d’Assainissement par Sous-bassins Hydrographiques)» coordonnée et gérée par la Société Publique de Gestion de l’Eau – SPGE (original non corrigé)(© Service Public de Wallonie)

SYNTH03bis-le Sillon-carte PASH non corrigée

Par temps sec, un « déversoir d’orage » situé dans la zone du carrefour de la rue Rauscent et de la rue Van Grootven empêche les eaux polluées de couler dans la partie aval du ruisseau, au-delà des bâtiments situés au fond l’impasse Rauscent.

Par contre, lors de fortes pluies, d’énormes quantités d’eaux de tout le bassin versant déboulent à travers les égouts, passent au-dessus du trop-plein, et vont se déverser dans la partie aval du ruisseau. Episodes provoquant régulièrement des inondations au carrefour de la rue du Petit Sart et de la rue Goossens. Et occasionnellement dans des jardins et des caves.

C’est à l’arrière des bâtiments de cette impasse que le « ruisseau » (en fait l’embouchure d’une canalisation d’égout contenant des strates de papiers hygiéniques et de matières fécales) est enfin à ciel ouvert. Un petit ru alimenté par plusieurs sources d’eau limpide situées dans le coteau, rejoint le lit du ruisseau à un mètre de cette « embouchure » nauséabonde.

Dans son parcours à ciel ouvert, le ruisseau traverse plusieurs jardins privés. Il présente d’abord une partie « mitoyenne » longée de murs avec quelques anciens tuyaux rejetant occasionnellement des eaux usées. Il passe ensuite dans une zone plus « naturelle » allant jusqu’au carrefour de la rue du Petit Sart et de la rue Goossens.

Panneau signalétique Ruisseau Le Sillon

Extrait de la « cartographie des PASH (Plan d’Assainissement par Sous-bassins Hydrographiques)» coordonnée et gérée par la Société Publique de Gestion de l’Eau – SPGE (version corrigée selon des constats de terrain)

SYNTH03tris-le Sillon carte PASH corrigée + endoscopie IBW ?

Caché sous le carrefour de la rue du Petit Sart et de la rue Goossens, le ruisseau est rejoint par les égouts de la rue Goossens, et des deux versants de la rue du Petit Sart. Il continue alors son chemin, canalisé sous le sentier du Martineau, puis sous la rue Jaumotte et l’impasse Jaumotte. C’est au bout de cette impasse qu’il redevient un ruisseau à ciel ouvert, avec quelques traces bien visibles de pollutions. Il passe ensuite sous la ligne de chemin de fer et va rejoindre la Dyle juste avant qu’elle ne croise le Boulevard de l’Europe (route rapide RN 238), le moulin de Limal, et le Parc d’attractions Walibi.

Par ailleurs, au bout de cette impasse Jaumotte, juste à côté de la sortie du ruisseau à ciel ouvert, on peut observer la taque d’un collecteur de l’IBW, parallèle au ruisseau, qui rejoint la station d’épuration de Basse-Wavre.

Lors de son parcours caché sous le quartier du Martineau, le ruisseau est alimenté par plusieurs sources, dont la source/fontaine du Martineau. Cette source/fontaine historique et symbolique est visible au bout de la petite impasse située juste à côté de la station de pompage et de traitement d’eau potable de l’Intercommunale des Eaux du Centre du Brabant wallon (IECBW). C’est elle qui a donné son nom au quartier « Martineau » (l’eau de « Saint-Martin », le Patron de la paroisse de Limal).

La carte des points noirs de l’ASBL « Contrat de rivière Dyle-Gette » (CRDG) mentionne bien des « rejets prioritaires » le long du ruisseau « le Sillon et de Martineau ».

Extrait de la carte « Inventaire des atteintes aux cours d’eau sur le bassin Dyle-Gette » (© Contrat de rivière Dyle-Gette)

SYNTH02-le Sillon-carte CRDG-atteintes aux cours d'eau

Lien vers le site de l’ASBL « Contrat de rivière Dyle-Gette » (CDRG) reprenant les points noirs observés le long des cours d’eau de ces deux bassins versants :

http://www.crdg.eu/inventaires/points-noirs

contratderivieredyle-gette-crdg-1

Etat des lieux en photos…

Première apparition du ruisseau « le Sillon et de Martineau » à l’air libre.

photo-egout-amont-img_0309

Le ruisseau est rejoint par un petit ru alimenté par plusieurs sources d’eau limpide situées dans le coteau.

source-qui-alimente-ruisseau

Le ruisseau dans sa zone plus « naturelle ».

photo-ruisseau-le-sillon-verger-img_2286

Peu avant son passage sous le Sentier du Martineau.

IMG_1786

Le ruisseau rejoint par les égouts, en-dessous du carrefour de la rue du Petit Sart et de la rue Goossens.

Egout Petit Sart (vers Martineau)

La source/fontaine du Martineau qui va rejoindre le ruisseau/égout.

photo-source-fontaine-martineau-img_1710

Zone de prise d’eau de l’IECBW, située juste à côté de la source/fontaine du Martineau.

 

photo-zone-prise-deau-iecbw-img_1716

Une large zone de prévention forfaitaire (théorique) circulaire centrée autour du captage du puits Martineau englobe l’ensemble ruisseau « le Sillon et de Martineau ».

Voici le lien vers la page consacrée à l’eau du puits Martineau :

https://limalblog.wordpress.com/2016/09/22/leau-du-puits-martineau-iecbw/

Deuxième apparition du ruisseau à ciel ouvert (visiblement pollué). Il est longé par un collecteur d’eaux usées de l’IBW (taque) qui alimente la Station d’épuration de Basse-Wavre.

collecteur-ibw-ruisseau-jaumotte

photo-impasse-jaumotte-img_1713

Le ruisseau dans la zone sauvage habitée par des castors peu avant sa rencontre avec la Dyle

photo-limal-jlf-martineau-aval

Le ruisseau à l’embouchure avec la Dyle

photo-ruisseau-le-sillon-se-jettant-dans-le-dyle-img_1754

Après son passage sous le Boulevard de l’Europe (route rapide RN238), la Dyle longe le moulin de Limal qui est maintenant intégré au Parc d’attractions Walibi

photo-le-moulin-de-limal-00-img_1725

En résumé…

SYNTH04bis-le Sillon-photos pollution

Et pourquoi ne pas réhabiliter ce ruisseau sur toute sa longueur ?

Voilà un des objectifs que s’est fixé le « Comité de quartier  Martineau ». Dans sa partie plus naturelle le ruisseau est déjà enregistré, depuis 2016, dans le « Réseau Nature » de natagora.

le-blaireau-du-martineau-noir natagora-logo      natagora-reseaunature_logo

Liens vers les sites du « Comité de quartier Martineau » et du « Réseau Nature » :

IMG_1786

 

Cartographie reprenant le Ruisseau le Sillon et de Martineau de 1777 à nos jours.

Extrait de la carte de Ferraris (1777)(© Service Public de Wallonie)

http://geoportail.wallonie.be/walonmap#CTX=DDB#BBOX=163535.9024952136,166591.84610710084,152855.73803234936,154567.59562273123

Extrait de la carte de Vander Maelen (1850)(© Service Public de Wallonie)

http://geoportail.wallonie.be/walonmap#CTX=DDB#BBOX=163535.9024952136,166591.84610710084,152855.73803234936,154567.59562273123

Extrait de la carte à l’échelle 1/5000 publié par le Ministère des Travaux Publics de Belgique entre 1950 et 1973

Carte des cours d’eau de Limal (Province du Brabant) (1969)

Extrait de l’Atlas des cours d’eau non navigables (CENN)(© Service Public de Wallonie)

http://carto1.wallonie.be/Cigale/viewer.htm?APPNAME=CENN

 

 

 


ATTENTION à la désinformation !

Les publicités se trouvant en bas de cette page sont imposées par WordPress vu la gratuité de ce blog/site Web. Leur éventuel caractère non éthique n’est pas cautionné par son auteur.


Publicités

3 réflexions sur “Ruisseau le Sillon et de Martineau

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s